Votre organisation

Ce site a pour objectif de vous présenter la société Votre organisation. Vous y découvrirez notre savoir-faire, nos produits et vous pourrez obtenir plus d'informations sur nous et nous contacter. La société Votre organisation est basée en France (métropolitaine).

Toute l'actu et les nouveautés en direct avec iNinfo™

Vous pouvez parcourir le site iNinfo™ à l'aide des liens de navigations dans le menu.

Nous vous souhaitons une bonne visite sur iNinfo™ et nous ésperons que vous trouverez les informations que vous cherchiez.

iNinfo recrute !

@iNinfo__: iNinfo™ recrute ! iNinfo™ manque de rédacteur vu qu'on est 2...ON RECRUTE ! On cherche des rédacteurs de tout âge bénévoles ! Contactez ns !

Pour nous contacter ? Twitter : @iNinfo__ , mail : victoireetflocon@orange.fr , tel : 06.17.64.68.91

La Mannif interdite...

©taximoussta
©ashrafmonk
©aliaab
©bds
©mouaadhmouaadh
@rizomastro
©mouaadhmouaadh
@anaverissimo18
@hajoura74
(Twitter)
Twitter
@hajoura74
@davek1979
@vegeta
@dominiquelunel
@kanger
@mouaadhmouaadh
@princessmak
@sambadoucoure

La manifestation pro-palestinienne interdite vendredi par la préfecture de police a bien eu lieu ce samedi après-midi à Paris. Le rassemblement a commencé à Barbès avec plusieurs centaines de personnes. Rapidement, 5.000 à 10.000 participants selon les organisateurs, un millier selon la police, se sont rassemblés, alors que les premiers heurts avec les forces de l'ordre commençaient. Récit et retour en images sur une après-midi chaotique.

"C'est l'interdiction qui nous a donné envie de venir"

La manifestation avait été interdite vendredi par la préfecture de police et le recours déposé par les organisateurs avait été rejeté par le tribunal administratif.

Pourtant, l’appel à manifester ce samedi avait été maintenu par certaines organisations, comme le NPA :

 On connait les risques. Mais on considère que cette interdiction est une attaque contre un droit démocratique et élémentaire 

déclarait Sandra Demarcq (membre de la direction du parti) à l’AFP.

Sur la page Facebook de l’appel à la manifestation, plus de 8.000 personnes avaient annoncé leur venue, et les organisateurs, qui avaient anticipé la fermeture possible de la station de métro Barbès, invitaient les participants à « venir par Gare du Nord via le boulevard Magenta ».

Peu avant 15h, plusieurs centaines de personnes étaient déjà présents munies de pancartes, au métro Barbès, alors que de très nombreux CRS étaient déjà sur place. Parmi les manifestants, ils étaient nombreux à être en colère de l’interdiction à manifester qu’ils estimaient « injuste » et que certains organisateurs considéraient comme une « provocation de la part des autorités ».

Sur place, deux manifestants, Louisa et Mourad confiaient à nos confrères de l’AFP :

 C’est l’interdiction qui nous a donné envie de venir (...) Ce qui se passe là-bas est très grave et on nous empêche de crier notre colère en manifestant 

Alors que le cortège n ‘avait pas encore démarré, quelques personnes sont montées sur le toit d’un immeuble situé au carrefour du métro Barbès et se sont mis à brûler des drapeaux israéliens. Certains manifestants applaudissaient, tandis que d’autres déploraient ces « débordements », craignant que la manifestation ne dégénère et que ce soit « tout le mouvement de soutien aux Palestiniens » qui en pâtisse.

Un rassemblement qui a vite dégénéré

Quelques minutes après le départ de la tête du cortège, certains manifestants s'en prennent aux forces de l'ordre et les premiers affrontements ont lieu. Entre Château Rouge et Barbès, la manifestation dégénère ; Alors que les CRS lancent des tirs de grenades assourdissantes ainsi que des tirs lacrymogènes et de Flash-Ball, les manifestants répliquent au pavé. Rapidement les familles désertent le cortège.

Certains manifestants s'arment avec ce qu'ils trouvent dans la rue. Certains vont jusqu'à arracher les trottoirs, comme en témoigne cette photo d'un confrère :

Alors que les forces de l’ordre bloquent certaines voies, la manifestation s’éparpille dans les rues adjacentes. Les très nombreux tirs de bombes lacrymogènes rendent l'atmosphère irrespirable et certains manifestants qui essaient de quitter les lieux, se plaignent de l'attitude des CRS qui les "dispersent dans les rues adjacentes" pour les "bloquer ensuite" et les "asperger de gaz lacrymo".

Les affrontements ont lieu non loin du Sacré Coeur et certains touristes ébahis, assistent à des scènes de violents affrontements.

Une forte présence policière

Depuis le début de la manifestation, les forces de l'ordre sont présentes en nombre ; De nombreux CRS sont sur place, mais nous pouvons observer également de nombreux policiers en civils, dont certains sont équipés de caméras pour filmer les groupes venus les affronter.

En milieu d'après-midi, les BAC (brigades anti-criminalité) du 93 et du 94 sont appelés en renfort pour procéder à des interpellations, alors que le chaos règne dans le quartier de Barbès. Certains manifestants décident de s'asseoir par terre pour résister aux interpellations.

De nombreuses interpellations

Les heurts se sont poursuivis jusqu'au début de soirée et près de 40 interpellations ont eu lieu pour "jets de projectiles, violences contre les forces de l'ordre et outrage". 14 policiers ont été blessés, aucun bilan côté manifestants n'a été communiqué pour le moment.

En début de soirée, les rues de Barbès et des alentours portaient les séquelles de cette après-midi chaotique :

Article rédigé par la rédaction web i>TELE

Lire la suite

Tuto : Comment payer un iPad pour presque rien ?

Vous l'aurez surement remarqué, un nouveau phénomène est en train de se développer en Europe et en Amérique du Nord : les sites internet de ventes aux enchères de déstockage. Partout sur le net, dans les blogs, on peut lire les histoires d'heureux gagnants qui ont remporté de fabuleux articles habituellement très onéreux pour à peine une bouchée de pain. Mais nous n'étions pas convaincus à 100 % et c'est pour cela que nous avons décidé de les tester. Pour nous assurer que les bonnes affaires proposées par ces sites de ventes aux enchères de déstockage étaient bien réelles. Et quelle meilleure raison pour s'en assurer que de les tester nous-même  ? 

Je voulais acheter un nouvel iPhone 5S d'Apple, c'est donc moi qui ai été chargé du test.
J'ai commencé par faire une tonne de recherches sur le sujet pour déterminer quel site d'enchères de déstockage était le plus fiable, et donc le mieux adapté à mon test. Après des heures de recherches, j'en suis venue à la conclusion que, du fait de sa large gamme d'articles et son excellente réputation,EnchereVIP était le site à tester. En principe, sur ces sites, vous devez acheter des mises pour enchérir contre d'autres utilisateurs sur des enchères en ligne. En cas de victoire, vous pouvez bénéficier d'une réduction très intéressante sur le prix de l'article. EnchereVIP proposait une nouvelle promotion à durée limitée : 20 mises offerte pour toute inscription. Pour moi c'était la situation idéale, je disposais des mises indispensables pour tester le site en détails. Le but de cette promotion est de faire parler de EnchereVIP et de prouver aux gens qu'ils peuvent faire des économies sur les enchères de déstockage. 

Mais comment EnchereVIP peut-il proposer d'aussi bonnes affaires ?
Les articles proposés sur EnchereVIPproviennent de fermetures de magasins, d'enchères de déstockage et de liquidations judiciaires. C'est parce qu'ils se fournissent ainsi qu'ils sont en mesure de proposer des prix aussi bas par rapport aux prix de vente habituels. 

Que peut-on acheter aux enchères ?
J'y ai vu de tout, des voitures aux téléphones en passant par des ordinateurs de bureau, ordinateurs portable, télés, appareils photos, équipement stéréo et à peu près tout ce que vous pourriez chercher. 

EnchereVIP passe au test

Après une inscription facile, j'ai reçu mes mises gratuites de la part de EnchereVIP et j'ai pu commencer à tenter de remporter l'un des articles proposés aux enchères. Avant de m'inscrire, je n'étais pas trop sure du fonctionnement du site mais tout s'est éclairé une fois que j'ai créé mon compte.

J'ai commencé par une enchère sur l'article que je convoitais : un téléviseur LED Samsung 132''. Je l'ai remporté à ma grande surprise, après une enchère assez courte. J'en ai eu pour seulement 67,50 € au total pour un téléviseur HD d'une valeur de 899 € !

Pour m'assurer que ce n'était pas qu'un coup de chance, j'ai décidé d'essayer de gagner un autre article et, encore une fois à ma grande surprise, j'ai gagné. Et cette fois, l'économie réalisée était encore plus grande ! Au final, j'ai payé 163 € pour un MacBook Pro d'une valeur de 1 699 €. Très impressionnant ! Il ne fait aucun doute pour moi qu'aucun distributeur traditionnel ne peut proposer de telles affaires !

La livraison - Après avoir remporté et payé les articles, je les ai reçus en seulement quelques jours. Il n'a pas fallu longtemps pour que je reçoive mes achats. C'était tout simplement impressionnant.

Au final, je suis complètement satisfaite de mon expérience.

Mode d'emploi détaillé de EnchereVIP

Maintenant que vous êtes fixés sur les économies possibles sur EnchereVIP, vous vous demandez surement comment le site fonctionne exactement. Pas d'inquiétudes, nous allons vous l'expliquer. Voici un mode d'emploi détaillé pour vous aider à vous lancer :

Étape n°1 : Créez un compte sur EnchereVIPet recevez vos mises gratuites. Cliquez sur notre lien exclusif pour bénéficier d'une remise et de 50 offres gratuites !

L'offre d'essai expire le Samedi 19 juillet 2014
Code promo: VIP50

Étape n°2 : Cherchez une enchère qui vous intéresse et enchérissez.

Étape n°3 : Si vous remportez une enchère, vous serez redirigé vers la caisse où vous pourrez payer votre article en bénéficiant d'une forte remise ! 

Conclusion
Au final, j'ai eu une expérience très positive chez EnchereVIP. Faire des économies de 90% sur les prix de vente m'avait longtemps semblé impossible mais maintenant je sais qu'il y a un moyen ! Tout le monde à La Revue Conso utilise EnchereVIP pour ses achats. 

C'est aussi simple que ça !

P.S. EnchereVIP a accepté de prolonger leur promotion pour nos lecteurs. Profitez-en tant que vous le pouvez !

Commentaires de nos lecteurs

A l'arrige...

Décès dans une colonie de l'Ariège: Deux nouvelles familles portent plaintes

JUSTICE - Cela porte à quatre le nombre de plaintes déposées après la mort le 9 juillet d'un enfant de 8 ans des suites d'une infection digestive aiguë...

Vincent Cailleux, père de deux petites filles de 8 et 10 ans hospitalisées deux jours après avoir présenté les mêmes symptômes que la victime, a déposé plainte samedi au commissariat de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) pour «mise en danger de la vie d’autrui», «blessures involontaires» et «violation manifestement délibérée d’une obligation réglementaire de sécurité».

«On nous a distillé les informations sans nous dire toute la vérité. On ignorait la gravité exacte» des symptômes, a-t-il dénoncé.

Farid Khider, qui affirme que son fils de 12 ans a été malade une nuit, a pour sa part envoyé vendredi une plainte auprès du procureur de la République de Foix (Ariège) pour «blessures involontaires», «mise en danger de la vie d’autrui» et «maltraitances».

Les causes du décès toujours pas identifiées

Une première plainte avait été déposée le 11 juillet par les parents de la victime,Abdelrazak, un enfant originaire de Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne) en région parisienne et décédé le 9 juillet, deux jours après son arrivée avec son groupe dans un centre de vacances à Ascou, en Ariège.

Une deuxième famille avait ensuite déposé plainte contre X dans un commissariat du Val-de-Marne le 16 juillet, avait indiqué le procureur de la République de Foix.

La cause du décès du jeune garçon n’est toujours pas identifiée, malgré les premiers résultats d’analyses d’eau et d’aliments consommés lors du séjour. Selon le ministère de la Santé, d’autres résultats d’analyses «sont attendus dans les prochains jours

Co-dodo

Le co-dodo, premier facteur de risque de mort subite chez les nourrissons selon une étude

SANTE - Selon une étude américaine, 69% des bébés victimes de mort subite dormaient avec un adulte dans le même lit lorsqu’ils sont décédés...

Le «co-dodo» ou sommeil partagé est le premier facteur de mort subite chez les bébés, particulièrement chez les nourrissons, affirme une étude américaine parue lundi.

Risque plus important pour les moins de 3 mois

Quelque 69% des bébés victimes de mort subite dormaient avec un adulte dans le même lit lorsqu’ils sont décédés, constate cette étude publiée dans le journal Pediatrics.

L’étude se fonde sur des statistiques publiques regroupées à travers 24 Etats américains entre 2004 et 2012 et concernant 8.207 morts de jeunes enfants durant leur sommeil. Les chercheurs ont noté que les statistiques étaient différentes selon que les nourrissons étaient âgés de moins de trois mois ou âgés de 4 à 12 mois.

Dodo sur le dos

Quelque 73,8 % des nourrissons âgés de moins de trois mois victimes de mort subite faisaient du «co-sleeping», contre 58,9 % des bébés de 4 à 12 mois.

Les bébés plus âgés retrouvés morts dans leur sommeil étaient le plus souvent sur le ventre, avec une couverture ou des peluches à proximité d’eux. L’académie américaine des pédiatres recommande aux bébés de dormir sur le dos, sur une surface ferme, dans un berceau à côté de leurs parents, mais pas dans le même lit afin d’éviter tout risque d’étouffement.

Et c'est pas fini !

«9,25 sur 10». Voilà la note adressée au Brésil en rigolant par Sepp Blatter, le président de la Fifa, pour cette Coupe du monde. C’est un peu mieux que le 9 qu’il avait donné à l’Afrique du Sud, il y a quatre ans. En termes de spectacle, d’organisation et d’ambiance, ce Mondial brésilien a été une réussite.

Organisation - Le Brésil s’en sort mieux que prévu

C’était la plus grosse crainte de la Fifa: le Brésil n’était pas tout à fait prêt pour accueillir la Coupe du monde. Et même aujourd’hui, il ne l’est pas toujours. Mais il a fait avec les moyens du bord et finalement, ça a plutôt bien fonctionné. Malgré des stades pas tout à fait terminés (deux tribunes non couvertes à Sao Paulo, des chantiers partout à Brasilia,l’escalier de la mort à Rio), il n’y a aucun problème dans les enceintes. Question logements, la plupart des hôtels neufs avaient ouvert à temps et les amateurs de «Brasil problems» (une référence au hashtag #SotchiProblems qui avait fleuri pendant les Jeux Olympiques) n’ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent.

Enfin, niveau sécurité, la Fifa a fait en sorte que tout se passe correctement, ce qui n’était pas gagné dans un pays rongé par la violence. Même si quelques incidents ont malgré tout eu lieu. Percuté dans son taxi par un voleur poursuivi par la police, un journaliste argentin est ainsi décédé à Sao Paulo, à la veille de la demi-finale.

Spectacle – On s’est régalé

Cette Coupe du monde a égalé le nombre de buts sur une compétition établi en 1998 (171). Après des phases de poules complètement folles, le tournoi à élimination directe a été moins prolifique, mais plein de dramaturgie. La moitié des matchs s’y sont joués en prolongations. «D’un point de vue du terrain, elle a été exceptionnelle, se réjouissait Sepp Blatter. Ce qui l’a rendue particulière c’était la qualité du football, l’intensité des matches. On a commencé le tournoi avec un football très offensif, de très haut niveau. Dans les dernières Coupes du monde, les équipes avaient peur de perdre. Ici cela n’a pas été le cas.»

Ambiance – Un vrai pays de foot

Le Brésil aime le foot. Ce n’est pas une nouveauté, mais c’est frappant. On a pu en témoigner à plusieurs reprises, que ce soit en assistant à l’engouement populaire de la petite ville de Ribeirao Preto pour l’équipe de France ou en voyant la jeunesse de Belo Horizonte crier ses poumons pour la Seleçao. L’amour pour le football se ressent au quotidien et donne une dimension supplémentaire à une Coupe du monde. Le sélectionneur de l’Allemagne, Joachim Löw, raconte: «Après qu’on a battu le pays hôte 7-1, on a senti que la déception était immense, mais quand on est partis du stade vers l’aéroport, des milliers de Brésiliens étaient dans la rue et ont applaudi l’équipe, c’était fascinant. Les Brésiliens étaient là avec des drapeaux marqués Germany et applaudissaient. On a ressenti une super énergie et une grande sympathie pour nous.»
Les «Fans fest» (lieux de rassemblement pour regarder les matchs) étaient souvent pleins, les bars aussi.

L’arrivée d’une centaine de milliers d’Argentins sur Rio et Copacabana avant la finale à poursuivre la fête malgré l’élimination du pays hôte. Timide pendant la compétition, la protestation sociale va désormais pouvoir reprendre: «Le bon football fait vibrer le pays mais c’est un jeu et la vie est bien plus que cela. Le Brésilien se tourne maintenant vers l’économie, l’inflation élevée», déclare à l’AFP André César, analyste politique du cabinet de consultants Prospectiva à Brasilia. Et dans deux ans, il y a les Jeux Olympiques.

Un baigneur se noie !

Un homme de 63 ans est mort ce lundi lors d'une baignade en mer, à Torreilles, une station balnéaire catalane située dans les Pyrénées-Orientales.

 

La victime, un habitant de la région, a vraisemblablement été prise d'un malaise alors qu'elle se baignait.

 

Le sexagénaire a été récupéré inconscient par les CRS chargés du sauvetage en mer, puis transporté par hélicoptère jusqu'au centre hospitalier de Perpignan. Il est décédé pendant son transfert.

 

Une enquête a été ouverte par les gendarmes pour déterminer les causes et les circonstances exactes de ce décès.

Siri voyant ?

Siri ferait il des prédictions ? Depuis janvier la "malédiction" court : Siri prévoit l'ouverture des portes de la mort grecque ! Faites le test : demandez à Siri ce qu'il va se passer le 27 juillet 2014 et Siri répond : "Ce sera dimanche 27 juillet 2014 (Ouverture des portes de la mort)" et si on lui demande la même chose pour le 3 septembre 2014 Siri répond "Ce sera ..... 3 septembre 2014 (fermeture des portes de la mort" . Et si on lui demande ce qui se passe entre les 2 dates Siri répond par un code secret bizarre !

Pour certains cela concernerait le ramadan or Siri connaît les dates du ramadan et nous les donne si on le lui demande donc ce ne peut être ça...

Dans la version Anglaise de Siri il parle de l'ouverture et de la fermeture des portes de l'enfer d'Hades (Hades = dieu des mort et des enfer grec) cela représenterait donc le contact entre les vivants et les mort.

Personne n'y croit complètement certains parlent de "mauvaise blague d'Apple" "blague raciste d'Apple envers les musulmans" "malédiction Steve Jobs" "la malédiction de l'iPhone" "prophétie grecque" "vielle prophétie" "Siri voyant" "prédictions Siri" "blocage des astres" "volcans" "malédiction" "restaurant" TOUT ET N'IMPORTE QUOI !

En tout cas je pense juste à une mauvaise plaisanterie à propos du ramadan !

Attendons le 27 juillet ;-)

V.L